Cité Blanche Gutenberg

Cité Blanche Gutenberg

Le saviez-vous n°4

Plusieurs dénominateurs communs rapprochaient les cités de transit Gutenberg, Doucet et Grands Près : celles-ci étaient implantées sur des territoires enclavés, leurs résidents étaient originaires des bidonvilles, démunis de tout droit et titre (absence de contrat de location), leurs gestions confiées à un bailleur identique (CETRAFA) …

 

L’autre point commun supplémentaire concerne le gérant de ces trois sites. En effet, Mr LORENTE (surnommé ’’rouge-gorge ’’) s’était engagé avec  la CETRAFA en  1962, peu de temps après son arrivée d’Algérie dont il est originaire (né à Oran).

 

Dès son embauche, il était chargé de la gestion de la première cité de transit édifiée à Nanterre (les Grands Près entre 1962-1971). A partir de 1965, en plus des Grands Près, l’intéressé prit en charge la gestion de la cité de transit A. Doucet. En 1971, Mr LORENTE fut nommé gérant de la cité Gutenberg qu’il a vu se construire.

 

Mohamed SELMET

 

------------

Pour tout commentaire posté sur cet article, la blogueuse ou le blogueur accepte et approuve de facto la charte du blog dans sa totalité. Veuillez vous référer à La charte de bonne conduite du blog si nécessaire.

 

Règle essentielle : Identifiez-vous clairement avant de poster un commentaire. Tout post non identifié ne sera pas publié.



12/12/2012
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 333 autres membres