Cité Blanche Gutenberg

Cité Blanche Gutenberg

Le boulevard Abdenbi GUEMIAH… c’est fait !


Le 3 novembre 2012, nous étions plusieurs centaines de nanterriennes et de nanterriens à commémorer la mémoire d’Abdenbi GUEMIAH, assassiné en 1982. 

A cette occasion, les Amis du Blog de la Cité Blanche Gutenberg avaient pris l’engagement de rappeler aux élus de notre ville et à son premier magistrat, Monsieur Patrick JARRY, cette page douloureuse de l’histoire de Nanterre. 

C’est fort de cet hommage digne, juste et authentique, c’est fort de ce rappel légitime et porteur d’avenir et pour que cette tragédie serve de socle historique et mémoriel que les Amis du Blog ont saisi, solennellement, la municipalité -le 14 novembre 2012- pour que celle-ci inscrive le souvenir d’Abdenbi dans l’espace public de Nanterre. 

Après avoir installé le débat sur la place publique, plusieurs temps d’échanges, de rencontres et de réflexion partagée avec l’ensemble des familles politiques constitutives du Conseil municipal, il s’est dégagé -très rapidement- un consensus politique laissant apparaître une adhésion et un soutien unanimes à cette initiative citoyenne. 

A l’issue de cette phase, plusieurs rencontres de travail, en lien directe avec Monsieur Patrick JARRY, ont permis d’aboutir -ce vendredi 17 mai 2013- à une proposition digne d’intérêt qui a reçu l’approbation de la famille GUEMIAH.

 

Hassan représentant de la famille Guémiah

 aux côtés de de Didier Debord et du Maire de Nanterre Patrick Jarry (de gauche à droite)

 

Le nom d’Abdenbi GUEMIAH sera accolé à une artère implantée dans le nouveau secteur dit « Cœur de quartier ». Cette voie, encore fermée à la circulation, implantée au pied de la cité administrative (Préfecture, Tribunal de grande Instance, Conseil Général des Hauts-de-Seine) s’inscrit dans le prolongement du boulevard du 17 octobre 1961 et se poursuit jusqu’au boulevard Jules Mansard. A terme, ce secteur deviendra une nouvelle centralité autour du futur pôle multimodale Nanterre-Université (logements, bureaux, commerces de proximité, école…).

 

 

 Boulevard A. Guémiah (Encadré rouge)

 

Boulevard achevé qui n'attend plus que la délibération municipale

pour être ouvert à la circulation 

 

Son implantation, parallèle aux Terrasses, positionne ce futur boulevard dans l’axe historique parisien (appelé voie royale) imaginé par Louis XIV. Le nom d’Abdenbi sera associé par les nanterriens à cette voie rectiligne qui va du Louvre au quartier de la Défense (Grande Arche) en passant par la place de la Concorde, l’avenue des Champs-Elysées et la place de l’Etoile.

 

Axe historique

vu de la place de la Concorde

 

Cette suggestion ne deviendra officielle qu’après délibération du Conseil municipal du 25 juin prochain. 

De par sa décision qui conjugue son passé, son présent et son futur, Nanterre conforte son image de véritable personnalité des Hauts-de-Seine.

Ce moment d’histoire, de vérité, de vie, de devoir mémoriel est un message de confiance destiné  aux générations qui viennent lorsqu’on commence à respecter son passé.  

C’est avec une très grande émotion que nous nous réjouissons de cet événement qui vient mettre en lumière la mémoire d’Abdenbi et à travers lui, honorer la mémoire collective. 

L’ensemble des blogueurs tient à témoigner son affection à la famille GUEMIAH pour la confiance que celle-ci a bien voulu accorder aux initiateurs de ce projet. Ces derniers ont su rester fidèles à leur engagement, déterminés dans leur démarche et respectueux devant les positions de leurs interlocuteurs. 

La Rédaction du Blog tient à remercier Monsieur Patrick JARRY pour sa décision, forte en symboles, qui contribuera à empreindre définitivement la mémoire d’Abdenbi dans le patrimoine mémoriel de Nanterre. En gravant le nom d’Abdenbi le long de cet axe, qui à terme, ira se jeter jusqu’aux bords de Seine (implantation du bidonville où naquit Abdenbi) Nanterre, à travers son premier magistrat, réconcilie son Histoire et la mémoire d’un de ses enfants, victime d’un crime raciste.  

La rédaction tient également à remercier particulièrement les élus qui ont pris soin de recevoir, en janvier dernier, les délégations du Blog, chargées de porter ce message de réconciliation. 

Enfin, comment ne pas remercier chacune et chacun d’entre vous pour vos messages, vos soutiens et votre présence lors de nos diverses manifestations. Un grand MERCI et un immense BRAVO pour votre persévérance. 

Bien sûr, nous ne manquerons pas de vous communiquer, régulièrement, toutes les prochaines étapes allant de la délibération municipale jusqu’à l’inauguration du boulevard Abdenbi GUEMIAH.

 

La rédaction.



17/05/2013
61 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 333 autres membres