Cité Blanche Gutenberg

Cité Blanche Gutenberg

Mutation du territoire d'accueil de1946 à nos jours

Ce nouveau volet vise à observer, au fil des décennies, l'évolution urbaine du territoire (présentation en plusieurs étapes) sur lequel la vie de nombreuses familles maghrébines a basculé, en prenant racine à Nanterre.

 

Cette vue aérienne prise en 1949 montre clairement un territoire peu dense sur lequel sont implantés, ici ou là, quelques îlots pavillonnaires, particulièrement le long de l'avenue Hoche, la rue de Bezons et l'avenue de la République.

 

 

 

 

               

              

Les parcelles foncières sur lesquelles viendront s'implanter respectivement les bidonvilles de la rue Près (zones vertes autour de la parcelle 3 qui correspond au stade G. Hany) et les cités de transit Doucet (parcelle 2) et Gutenberg (parcelle 1) sont totalement vierges de toute habitation. Sur les emprises qui accueilleront quelques années plus tard ces lieux d'hébergement d'urgence (cités de transit), on observe la présence de vastes sablières (carrières de sables) à proximité desquelles se trouvent des plans d'eau plus ou moins profonds, des mares temporaires, des talus  sableux...

 

Plus au Nord de ce périmètre, on note la présence des papeteries de la Seine (parcelle 4).

 

Enfin, les parecelles 5 et 6 accueilleront quelques années plus tard, respectivement, la garde républicaine et la cité A. France.

 

En attendant la prochaine étape (vue aérienne de 1956), voici une carte postale du site prise au début du 20ème siècle qui met en exergue la cohabitation entre deux ères d'activités économiques : l'une traditionnelle autour des travaux agricoles, des jardins maraîchers, de l'élevage de vaches laitières, l'autre, inscrite sous le sceau des temps modernes avec la révolution industrielle marquée par la mécanisation, l'investissement massif et le recourt à une main d'oeuvre abondante. 

 

 

 

 Fonds Société d'Histoire de Nanterre

(extrait du bulletin n° 38 - La papeterie de la Seine de 1904 à 2004)

 

 

Mohamed Selmet 

 

------------

Pour tout commentaire posté sur cet article, la blogueuse ou le blogueur accepte et approuve de facto la charte du blog dans sa totalité. Veuillez vous référer à La charte de bonne conduite du blog si nécessaire.

 



26/08/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 334 autres membres