Cité Blanche Gutenberg

Cité Blanche Gutenberg

N comme...

N comme… Nomination

 

Le meurtre d’Abdenbi Guémiah avait fait l’objet d’une importante couverture médiatique et suscité la visite de plusieurs hauts personnages de la République.

Ces derniers, les pieds dans la boue, ont découvert le Tiers-monde, à quelques kilomètres de la plus belle avenue du monde.

Décidés à résorber ces habitations précaires et indignes, ils décidèrent de nommer des femmes et des hommes de terrain pour faciliter le relogement de centaines de familles issues des cités de transit. Parmi eux figuraient Estelle Le Touzet (rattachée au Préfet des Hauts-de-Seine) et François Lefort (rattaché au cabinet du Ministre F. Autain).

Trente ans plus tard, alors que les enfants du transit ont décidé de graver dans le marbre cette page d’histoire, Estelle et François nous sont restés fidèles et continuent d’œuvrer à nos côtés.


 

N comme… Numéro

 

Durant la guerre d’Algérie, la répression s’amplifie dans les bidonvilles de Nanterre : représailles, incendies des habitations, rafles, passages à tabac…

Une police spéciale, appelée « Brigade Z », est chargée d’éviter toute extension du bidonville. Ces patrouilles surveillent et établissent régulièrement un relevé d’emplacement des baraquements avec un numérotage des habitations de fortune. Un numéro peint en gros sur chaque porte.

Munis de masses ou d’arrache-clous, la Brigade parcourt toute la journée les ruelles en quête d’une construction à détruire


 

N comme… Nanterre

 

Nanterre, cette ville qui nous a accueillis dans les baraquements des bidonvilles de la Rue des Prés, de la Folie ou du Pont de Rouen.

Nanterre, cette ville qui nous a vus naître à l’hôpital de « Maison Nanterre ».

Nanterre, cette ville qui nous a vus grandir dans les taudis et les cités de transit.

Nanterre, cette ville où nous avons étudié en primaire à l’école du Petit-Nanterre, des Pâquerettes  ou d’Anatole France, puis collège André Doucet et enfin au Lycée Joliot-Curie, voire pour bon nombre d'entre nous l'université Paris X.

Nanterre, cette ville où nous sommes revenus et où nous avons permis de renouer les liens entre anciens habitants un jour de novembre 2012.

Nanterre, cette ville où les Amis du Blog de la Cité Blanche Gutenberg ont engagé un travail de mémoire en inscrivant leur histoire dans l’histoire de la ville.

Nanterre, cette ville que nous avons aimée, que nous aimons et que nous aimerons toujours.



22/07/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 334 autres membres