Cité Blanche Gutenberg

Cité Blanche Gutenberg

R comme...

R comme… Reclus

 

La genèse des cités de transit renvoie à la volonté de transformation sociale par l’habitat.

Mais l’histoire des cités de transit renvoie aux réalités liées à l’isolement de ses habitants par rapport au reste de la ville et à la stigmatisation qui semble surtout avoir marqué les consciences et les esprits.

La vie dans les cités de transit est une vie de reclus loin des transports, des écoles, des commerçants, des équipements publics…loin de tout ce qui fait l’existence des hommes et des femmes vivant dans une société moderne et civilisée.


R comme… Remerciements

 

Remercier, cela signifie être reconnaissant d’un geste que l’on a eu à votre égard, d’une parole prononcée, d’une présence lors d’un événement, d’un article ou un commentaire posté. Cette gratitude doit se traduire par une attention particulière portée à une ou plusieurs personnes.

Un remerciement c’est sans doute plus que de simples mots ou un simple présent. Remercier, c’est franchir une nouvelle étape dans la relation que l’on a développée avec une personne ou un groupe.

Un remerciement est un jalon ! C’est pourquoi, il est si important pour tous ceux pour qui ce n’est pas naturel -d’apprendre à remercier autrui pour ce qu’il a pu vous apporter ou faire pour vous- car cela permet de faire évoluer la relation vers toujours plus de respect et de réciprocité.

Sachez que la Rédaction du Blog est heureuse de vous voir nombreux vous intéresser à la vie de ce support d’information et de communication.

A l’ensemble des blogueurs, la Rédaction adresse ses sincères et chaleureux remerciements pour votre participation et l’intérêt que vous portez au blog dédié aux bidonvilles et cités de transit de Nanterre.


R comme… Ramadhan

 

Ramadhan… ce mois sacré durant lequel on purifie son corps et son esprit au sens spirituel du terme.

Ramadhan… ce mois où l’occasion nous est donnée d’aider les pauvres.

Ramadhan… ce mois empreint de souvenirs inoubliables à la cité ou au bidonville dans une admirable ambiance, notamment lors de Laylat el Qadr (la nuit du destin) qui se situe dans les dix derniers jours du mois de Ramadhan. Elle est communément établie le 27ème jour. Mais Dieu seul sait.

Ramadhan… ce mois où le cerveau tourne au ralenti où la faim ronge les esprits. C’est doucement le matin, pas trop vite le soir. L’insuffisance de sommeil en cette période fatigue notre moteur… ce qui nous conduit à être peu enclin à l’effort et à la réflexion intellectuelle.

Et pourtant… il suffit de peu : de la motivation et du courage Clin d'œil

La « faim » justifie les moyens, n’est-ce pas ?… mais il est vrai qu'on a rarement les moyens quand on a faim.



26/07/2013
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 334 autres membres